La Chaire

La Chaire est un regroupement de professeurs, de chercheurs, de cliniciens et de citoyens qui ont tous en commun la volonté d’offrir des soins et des traitements efficaces et adaptés à la condition des aînés.

Contexte

Depuis  les dernières années, la recherche sur le vieillissement vise particulièrement les maladies fréquemment associées au grand âge, telle la maladie d’Alzheimer et les démences apparentées. Elle est aussi préoccupée par la prévention et la prise en charge de la perte d’autonomie. La qualité des soins en fin de vie ainsi que le soutien aux professionnels et aux aidants qui y sont engagés s’imposent également comme des objectifs importants de nombreux chercheurs et cliniciens. Les dons de fondations privées et les fonds attribués par la Faculté de médecine de l’Université Laval ont permis la création de la Chaire de de recherche sur le vieillissement. Les fondateurs souhaitaient canaliser et consolider les initiatives lancées autour de la gériatrie. La Chaire veut aussi soutenir un enseignement de qualité de la gériatrie afin de préparer les jeunes cliniciens à une intervention efficace et adaptée à la condition des aînés. Elle entend promouvoir le perfectionnement des chercheurs de diverses disciplines et des cliniciens-chercheurs appelés à travailler avec une clientèle âgée et leurs proches.

Mission

  • Apporter une contribution significative aux besoins de la population vieillissante en soutenant les efforts de recherche et de formation visant l’innovation et l’efficacité
  • Favoriser une approche globale et multidisciplinaire dans la reconnaissance des réalités familiales, sociales et culturelles des aînés
  • Soutenir la recherche et la formation avec un intérêt particulier pour les déterminants sociaux et communautaires d’une bonne qualité de vie des aînés

Objectifs

  • Soutenir les efforts en vue de l’amélioration de la qualité de vie des aînés ainsi que de la qualité des soins et des services offerts
  • Soutenir et promouvoir le perfectionnement des chercheurs et des cliniciens-chercheurs
  • Privilégier une approche multidisciplinaire en gériatrie et en gérontologie avec une ouverture sur les dimensions psychologique et sociale des aînés

Historique

Le projet de création d’une Chaire de gériatrie à l’Université Laval a été motivé par le désir de canaliser et consolider les diverses initiatives déjà lancées autour de la gériatrie. Ainsi, dès le début des années 1970, un fonds était créé par le Dr Jean-Marie Lemieux, professeur titulaire et vice-doyen à la Faculté. Une décennie plus tard, la Fondation de l’hôpital Saint-Augustin et la Corporation Le Noël du Bonheur (fondée par l’abbé Jean-Marie Brochu) créaient à l’Université un Fonds de recherche et d’enseignement pour l’établissement de la Chaire de gériatrie. En 1989, grâce à l’implication du doyen de la Faculté, le Dr Pierre Potvin, des sommes provenant de la Faculté se sont ajoutées au Fonds de recherche et d’enseignement et ont mené à la création formelle de la Chaire de gériatrie de l’Université Laval.

Le Centre d’excellence sur le vieillissement de Québec (CEVQ) constitue l’outil majeur de soutien à la Chaire dans sa mission. Créé en 1992, et soutenu par la Chaire de recherche sur le vieillissement de l’Université Laval, le Centre d’excellence a d’abord été nommé l’Unité de recherche en gériatrie de l’Université Laval (URGUL), et plus tard l’Unité de recherche sur le vieillissement. La création de l’URGUL a permis de faire progresser les connaissances basées sur les données probantes et d’adopter des pratiques cliniques mieux adaptées aux besoins. L’URGUL a débuté ses activités à l’Hôpital Saint-Augustin, alors rattaché à l’Hôpital de l’Enfant-Jésus. La réorganisation du système de santé québécois, qui a pris effet en novembre 2015, rattache maintenant le CEVQ au Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Capitale-Nationale. Les objectifs du CEVQ en lien avec les soins, la recherche, l’enseignement et la prévention/promotion en lien avec le vieillissement.

Partenaires

Les organisations à vocation sociale et communautaire et les associations d’aînés et de retraités constituent des partenaires privilégiés avec lesquels la Chaire travaille en étroite collaboration.

Les partenaires de la Chaire :
Association des retraités de l’Université Laval
Association des retraitées et des retraités de l’enseignement du Québec (AREQ)
Association québécoise des retraités des secteurs public et parapublic (AQRP)
Centre d’excellence sur le vieillissement de Québec (CEVQ) du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de la Capitale-Nationale
Centre hospitalier universitaire de Québec (CHU de Québec)
Faculté de médecine de l’Université Laval
FADOQ (régions de Québec et Chaudière-Appalaches)
Institut sur le vieillissement et la participation sociale des aînés (IVPSA)

Fiche de la Chaire sur le site de l’Université Laval

La Chaire de recherche sur le vieillissement de l’Université Laval.